Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

La pêche blanche et la perchaude

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial

perchaude1ei2.jpg

En automne et en hiver les perchaudes des lacs profond et des réservoirs se retrouve dans les eaux peu profonde près des rive au structure rocheuse et sur les pourtour des fosse.

 

Les pêcheurs qui parcourent les grands lacs attrapent de gros spécimens à proximité de structure construite de la main de l’homme ex les quais de béton et ce dans  moins de 6 pieds de profondeur.

 

Dans les estuaires de la côte est, les perchaudes remontent dans les cours d’eau secondaires à l’automne tendis que les autres demeurent en profondeur dans leurs poste estivaux.

 
En hiver les pêcheurs enregistrent peu de prises dans les eaux où il n’y a pas de formation de glace, par contre, la pêche blanche est très populaire même sur plusieurs lacs nordiques.

 

Petit truc :

 

Appâter un mené mort ou encore seulement une tête de mené, lorsque la perchaude mord mal .

 

Ces appâts dégagent suffisamment d’odeur et votre réussite de ferrage en sera que meilleur.

 

Les déplacements journaliers :

 

Les banc de perchaudes commencent à s’alimenter au milieu de la matinée alors que le soleil est assez haut dans le ciel pour illuminer les profondeur de l’eau.

 

La perchaude mangera toute la journée mais couper de plusieurs pause.

 

À l’approche du crépuscule les banc de perchaudes gagnent les rive et les groupes commencent à se disperser et les attroupement reprennent forme le matin suivant.

 

Pour ce qui est des front froid c’est dernier affectent peu l’activité de la perchaude en comparaison avec d’autres poissons du même type.

 

Ainsi par temps de froid extrême, les pêcheur réussissent à l’attraper aux mêmes endroits que lorsque la température est plus clémente.

 

Comme la perchaude est une espèces gloutonne, elle est facile à pêcher et ce à tout moment de l’année.

 

D’ailleurs, les prise les plus impressionnantes sont prise par les amateurs de pêche blanche.

 

Un appât vivant présenté près du fond est le meilleur moyen de la capturer.

 

L’offrande peux être présenté sur un hameçon  no. 4 à 6 de même que sur une dandinette à tête plomber.

 

La perchaude se poste souvent aux même endroit que le doré, vous la trouverez prêt de rive dans des baie et les plateaux.

 

La pêche blanche à la perchaude est a son meilleur juste avant la fonte des glasses alors que le poisson nage dans les haut-fonds et les tas de roches.

 

Au début de l’hiver, les captures les plus nombreuses ont lieu dans les extrémité des baies et près des rive des pointes la ou vous n’aurais pas plus de 3 a 4 pieds de profondeur.

 

En mi-saison, les perchaudes s’installent dans les profondeur de 12 a 30 pieds, elle se rassemble prêt de lignes de rupture de pente en retrait des plateaux sableux ou vaseux et très souvent a la basse d’une fosse.

 

Les meilleurs leurres artificiels pour la pêche a la perchaude son les petites dandinettes, les petites cuillers a dandinette et un poisson nageur du nom de « Normark jigging rapala » les couleurs favorites des pêcheurs sont l’argent, l’or, le rouge, le jaune et la chartreuse.

 

Bonne pêche