Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

Je me présente

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial
barbue-leo-2007.jpg
Bonjour cher lecteurs, lectrices,

Mon nom est Léo,

 

Toute ma jeunesse j’ai passé mes vacances d'été sur l’île aux hérons,une petite île qui se trouve sur le fleuve St Laurent au pied des rapides de Lachine et c’est là que l’amour et la passion pour la pêche m'a été enseigné.

 

27080519h28333088093.jpg

Dès l’âge de 4 ans j’allais avec mes oncles et mes grands-parents à la pêche sur le fleuve et j’ai vite fait de comprendre que la pêche devait faire partie de ma vie.

 

A l’âge de 13 ans j’avais ma propre chaloupe et j’appris donc le maniement de ce moyen de transport assez rapidement pour avoir le plaisir d’allez taquiner les poissons du fleuve seul comme un grand garçon.

27080519h271365542025.jpg

Bien des années ont passé et ce, beaucoup trop rapidement, a 17 ans je suis donc prêt à voler de mes propres ailes. Je quitte le foyer de mes parents pour allez m’installer dans l’Nord de la ville de Montréal.

Et je découvre par moi-même les quelques endroits où la pêche à gué est accessible.

A vingt ans, je deviens père à mon tour et je m’efforce du mieux que je peux pour enseigner mon expérience de pêche à mon fils Patrick qui est aujourd’hui aussi passionné que son père pour ce qui est de la pêche, et j’en suis vraiment très heureux.

 

5 ans plus tard c'est l'arriver dans ce monde de ma fille Vanessa et elle aussi aujourd'hui est une vrais passionnée en ce qui concerne la pêche, elle me suivera partout beau temps mauvais temps.

vanessa.jpg

 

S'il vous arrive de m'y voir, soit sur la rive ou encore sur l’eau, ne vous gênez surtout pas pour venir me rencontrer, il me fera plaisir de vous jaser, surtout si vous voulez parler pêche sur la Mille-îles car sans vouloir paraître prétentieux, la Mille-îles je connaît et j’aimerais à toutes et à tous vous partager,  tout ce que j’y est appris avec les années.

 

Léo