Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

Le grand brochet

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial
brochet2zy2.jpg
 
 
 Autres noms communs:
 
Grand brochet du nord, brochet, brochet commun, requin d'eau douce.
 
 Nom scientifique:
 
Esox Lucius
 
 Nom commun anglais:
 
Northern pike
 
 Identification:

Forme du corps très allongé, comprimé latéralement.

Taille moyenne:

50 à 75 cm (1 à 2 kg).

 Coloration:

Caractéristique, taches pâles sur fond sombre (verdâtre à presque brun ou gris sombre); petite tache dorée sur le bout des écailles; nageoires dorsale, caudale et anale tachetées de noir.

 Traits externes caractéristiques:

Tête longue, grands yeux hauts sur la tête, grande bouche dont la mâchoire inférieure dépasse légèrement le bout du museau profilé, grandes dents proéminentes et acérées, joues (préopercules) complètement recouvertes d'écailles et opercules recouvert d'écailles sur la moitié supérieure seulement, 5 pores sensoriels sous chaque mâchoire inférieure, nageoires pectorales basses, nageoires pelviennes en position abdominale et à peu près au centre de la longueur du corps, nageoire dorsale très reculée vis-à-vis la nageoire anale, nageoire caudale fourchue et aux extrémités arrondies.

 Comment différencier le grand brochet du maskinongé:

Le grand brochet a...

° taches pâles sur fond sombre.

° moins de pores sous mâchoires (10 au total).

° extrémités de la caudale plus arrondies.

 Habitat:

Eau peu profonde, chaude et à végétation dense. Eau plus profonde et plus fraîche lors des chaleurs estivales. Rivières sinueuses à courant faible, baies, lacs. Il est fréquent de constater la présence du grand brochet durant la période de reproduction dans les eaux turbides de la plaine inondable au printemps, le long du Saint-Laurent.

Le grand brochet semble mieux réussir que le maskinongé dans les habitats où ils sont présents en même temps. Il est un meilleur compétiteur pour l'espace, la nourriture et les frayères.

 Alimentation:

Le grand brochet est un carnivore opportuniste qui se nourrit de tout ce qui est le plus facile à capturer. Sa diète est principalement composée de poissons (perchaudes, meuniers, crapets, cyprins, etc.), mais il peut également manger insectes, écrevisses, grenouilles, souris, rats musqués et canetons. La taille de ses proies peut être aussi grande que le tiers ou la moitié de sa propre taille.

 Reproduction:

Printemps après la fonte des glaces, avril à début mai.

 Type de frayère:

Eau peu profonde des plaines inondables à végétation dense des rivières, marécages, baies de lacs. 

Le grand brochet fraie le jour. La femelle est mature à l'âge de 3 à 6 ans et le mâle à 2 à 5 ans. Une grosse femelle est accompagnée d'un ou deux mâles plus petits. Aucun nid n'est construit. Les oeufs ambre clair de 2,5 à 3,0 mm de diamètre sont éparpillés au hasard et se fixent à la végétation.

En fonction de sa taille, une femelle pond de 3 000 à 600 000 oeufs. Les oeufs éclosent après 12 à 14 jours. Immobiles pendant les 6 à 10 premiers jours, les alevins restent fixés à la végétation par des glandes adhésives qu’ils possèdent sur la tête.

 Le grand brochet se tient en eaux peu profondes, sauf en temps de canicule où il se retire en eaux plus profondes.  Il aime bien se tenir le long des berges et dans les herbiers.
 
 Il aime bien les gros ménés, cyprins et grenouilles.  Les cuillères ondulantes ou tournantes, les devons de surface, ou plongeants, ceux à plumeaux plombés ou non, provoquent son agressivité. 
 
Avis aux amateurs challenge.