Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

La barbue de rivière

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial
barbueriviere4yb2.jpg
 Autres noms communs:
 
Barbue, hirondelle.
 
 Nom scientifique:
 
Ictalurus ponctatus.
 
 Nom commun anglais:
 
Channel catfish.
 
 
 Identification:
 
Forme du corps Corps massif, moins trapu et plus élancé que les autres espèces de la même famille, comprimé latéralement derrière la nageoire dorsale.
 
Taille moyenne 35 à 50 cm, 1 à 2 kg (jusqu'à 73 cm et 8 kg dans le fleuve St-Laurent).
 
Coloration Bleu pâle à gris foncé, taches olive à noires fréquentes chez les jeunes.
 
 
 Traits externes et caractéristiques:
 
Tête massive, longue, très large et aplatie, yeux moins petits que chez les autres espèces de la même famille, dents petites, 4 paires de barbillons,  peau dépourvue d'écailles; nageoire dorsale en position très avancée et portant une épine acérée, présence d'une nageoire adipeuse; épine acérée et dentelée à l'avant de chaque nageoire pectorale, nageoire anale très allongée,  nageoire caudale très fourchue.
 
 
 Habitat:
 
Eau claire, fraîche et profonde à fond de sable et de gravier ou parsemé de débris. Lacs et moyennes à grandes rivières.
 
Le jour est souvent dans les fosses profondes à l'abri sous les roches ou les débris,  évite l'habitat de la barbotte.
 
 
 Alimentation:
 
La barbue de rivière se nourrit le jour et la nuit, principalement au fond mais également en surface, surtout pour les jeunes.
 
Son alimentation est très variée, insectes, écrevisses et autres crustacés, mollusques, vers et plusieurs espèces de poissons (ménés et perchaudes prédominants), algues vertes, grosses plantes aquatiques et graines d'arbres.
 
 
 Reproduction:
 
Fin du printemps ou début d'été, juin à juillet.
 
Type de frayère Selon l'habitat, la barbue de rivière émigre ou non dans les rivières ou les eaux vives. Elle ne fraie pas dans les étangs d'eau claire, sauf si on lui procure un abri.
 
 
 Mode:
 
Le mâle construit un nid retiré, mi-obscur dans un trou, près de roches ou d'autres abris.
 
La femelle pond en moyenne 8 000 oeufs, mais ce nombre peut aller jusqu'à 34 000.
 
Les oeufs de 3,5 à 4,0 mm de diamètre sont jaunes au moment de la ponte mais brunissent en approchant l'éclosion qui se produit après 5 à 10 jours. Les mâles aèrent, nettoient et protègent les oeufs sur les nids et s'occupent probablement des alevins comme le font les mâles des autres espèces de la même famille.

  Pour ceux qui lui trouvent un goût trop prononcé, vous n'avez qu'à retirer le muscle rouge au milieu des flancs.

 La barbue de rivière aime bien les appâts tels que les vers, les ménés complet ou en morceaux, la viande, le sang coagulé, les entrailles de poulet, les grenouilles, les écrevisses et les boulettes aromatisées.