Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

La barbotte brune

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial
10002745ip2.jpg
 Autres noms communs:
 
Barbotte, barbotte de vase
 
 Nom scientifique:
 
Ameiurus nebulosus, Ictalurus nebulosus
 
 Nom commun anglais:
 
Brown bullhead
 
 Identification:
 
Forme du corps

Corps massif, arrondi à l'avant et comprimé latéralement derrière la nageoire dorsale.

 Traits externes caractéristiques:

Tête massive, modérément longue, très large et arrondie; yeux petits; dents petites; 4 paires de barbillons; peau dépourvue d'écaille; nageoire dorsale en position très avancée et portant une épine acérée et légèrement ou non-dentelée; présence d'une nageoire adipeuse; épine acérée et dentelée à l'avant de chaque nageoire pectorale; nageoire anale très allongée; nageoire caudale carrée ou légèrement échancrée.

Habitat:

Eau peu profonde (parfois jusqu'à 13 m) et chaude (26 à 28 oC) avec ou sans végétation. Étangs, petits lacs, baies de lacs plus grands, rivières à faible courant à fond de sable ou de vase. La barbotte brune se retrouve généralement près du fond.

La barbotte brune tolère des conditions de température, d'oxygène et de pollution dans lesquelles les autres espèces de poissons ne peuvent survivre. Ainsi, dans certains milieux, elle est la seule habitante.

 Alimentation:

Principalement nocturne, la barbotte brune utilise ses barbillons (sens du goût très développé) pour trouver sa nourriture sur le fond. Elle est omnivore. Son alimentation variée se compose de débris, mollusques, insectes, écrevisses et autres crustacés, vers, sangsues, algues, plantes aquatiques, poissons et oeufs de poissons.

 Saison:

Printemps, mai et juin.

 Type de frayère:

Fond vaseux ou sablonneux, présence de végétation ou autres abris (souche, roche, arbre, etc.). Rives des lacs, baies, embouchure des ruisseaux.

 La barbotte brune possède des barbillons très sensibles qui lui permettent de choisir sa nourriture: débris, déchets, insectes immatures, sangsues, écrevisses, mollusques et autres.
 
 Donc elle se laisse prendre aux vers, aux ménés, avec des morceaux de ménés (si la loi le permet) et des abats de volailles.