Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

Préparer ça prochaine saison

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial

 

 

 

Quoi de pire pour un pêcheur s'il a pas fait le tour de son équipement pour le début de la saison...

 

 

Choses à  faire ou à vérifier avant la toute première sorti de la saison.

 

 

1. Il n'y a pas meilleur période que l'hiver pour réparer et nettoyer notre équipement de pêche.

Vérifier vos cannes et moulinets, vider le contenu de ces derniers et n'oublier pas de réduire au maximum le frein de tous vos moulinets quelqu'en soit le type (lancer léger, lourd ou à moucher).

Enlever la soie à moucher de vos moulinets de pêche à la mouche et nettoyer cette dernière avec un savon doux, puis enroulez-la en cercle d'environ 2 pieds de diamètre et finalement entreposez-la dans un endroit sec (fond d'un tiroir, sur une tablette de garde-robe).


2. Pour commencer l'inspection de votre matériel,

vérifiez si des fissures se sont produites sur les brins de vos cannes à pêche. Si oui, informez-vous auprès de votre dépositaire régulier pour en effectuer une réparation ou faites-le vous-même.

Si votre canne est sous garantie, faites la parvenir à la compagnie dans les plus brefs délais, car cela peut prendre plusieurs semaines et même des mois pour recevoir une réponse favorable.


3. Après l'inspection des brins de vos cannes à pêche,

il faut vérifier les anneaux guides; comment fait-on?

C'est simple.

Empruntez un vieux bas nylon à votre conjointe et passez-le dans chacun des anneaux de vos cannes, si une maille se produit changer cette anneau, la même chose pour l'anneau du bout, c'est-à-dire le scion.


4. Vérifier les poignées de vos cannes et redonnez-leur un aspect neuf, simplement en ponçant à l'aide d'un papier sablé très fin le liège pour enlever le plus gros, puis frottez-le avec un linge et une petite brosse que vous aurez soin de tremper dans une solution d'eau tiède et d'eau de javel.

Pour les poignées de mousse, juste à les laver avec de l'eau et du savon doux.


5. Les cannes et moulinets sont inspectés, maintenant attaquons les coffres de pêche et boites à mouches.

 Videz-les de leur contenu et lavez avec un savon doux et de l'eau chaude tout les recoins et compartiments et laissez-les sécher convenablement, ne soyez pas presser de replacer vos leurres tout de suite, après tout c'est l'hiver, n'oubliez pas que la rouille est votre pire ennemi.


6. Maintenant, on débute le nettoyage des leurres de bois, de plastique et de métal.

On les lave tous sans exception, ainsi vous pourrez découvrir ceux qui on besoin d'être réparés ou améliorés. Changez les anneaux fendus qui sont étirés, les hameçons rouillés, des choses peu dispendieuses.

 Profitez-en pour aiguiser les hameçons émoussés, ainsi votre matériel sera prêt pour la nouvelle saison.


7. Vos mouches ont besoin de retouches,

lavez-les dans de l'eau tiède et du savon doux, ensuite on rince le tout à l'eau claire, puis on les dépose dans une passoire et on utilise un séchoir à cheveux pour les assécher.

Elles reprendront leur aspect original, profitez-en pour aiguiser les pointes des ardillons qui sont émoussées.


8. Plusieurs de vos mouches sèches sont endommagées, pourquoi ne pas les transformer en nymphes?

Prenez de petit ciseaux ou un coupe-ongles et taillez-les.

Coupez les ailes et les hackles du dessus, vous obtiendrez ainsi des nymphes qui vous donneront d'excellents résultats.


9. Vous voulez modifier l'apparence de certaines de vos cuillères qui ont perdu de leur éclat?

Achetez des bandes réfléchissantes, que vous taillerez dans les formes que vous aurez choisi et collez les sur vos cuillères.

Voici un bon moyen d'utiliser son matériel au maximum.

 

10. Les contenants de films 35 mm et les petites bouteilles de pilules transparentes vides, peuvent servir à entreposer vos émérillons, vos plombs et vos hameçons.

Ainsi, s'il survient un renversement accidentel de votre coffre de pêche, ces minuscules articles seront plus facile à remettre à leur place.

Il vous sera plus facile de les identifier dans votre coffre et de les utiliser.

 

11. Indiquer au crayon feutre indélébile, le poids de chacun de vos marcheurs de fonds, ainsi il vous sera plus facile de localiser dans votre coffre le poids que vous cherchez et vous effectuerez un changement plus rapidement.

 

12. Une pince à long bec muni d'un coté tranchent pour couper la broche ou ces merveilleux petits outils multi-fonctionnels vendu dans toutes les boutiques spécialisées sont vraiment des outils indispensables à tout amateur de chasse et de pêche.

 

13. Lorsque vous allez à la pêche, rien de plus pratique que de suspendre une serviette à votre ceinture pour vous permettre d'essuyer vos mains après avoir manipuler un poisson ou des vers de terre.

Cela ménage nos culottes et l'on demeure plus propre.

 

14. Lors du montage de votre canne à pêche, si par mégarde, vous oubliez d'ouvrir l'anse de récupération de votre moulinet à lancer léger, vous n'avez pas à recommencer l'enfilage de votre fil à pêche dans les anneaux guides.

Retirez la bobine du moulinet, ouvrez l'anse de récupération, replacez la bobine sur le moulinet et tournez la manivelle pour enclencher l'anse de récupération et le tour est joué.


15. Lorsqu'en manipulant votre monofilament, vous remarquez une trace de poudre blanche sur vos doigts, ceci est la meilleur indication que votre monofilament est en mauvaise état, il a perdu son lustre et beaucoup de sa résistance originale.

Changez-le et pour vous souvenir du dernier changement, inscrivez-en la date sur du ruban à masquer que vous collerez à l'intérieur de la bobine de votre moulinet.

De grâce ne jetez pas à l'eau votre vieux monofilament. PENSONS ENVIRONNEMENT!


16. Les liquides olfactifs destinés à attirer les poissons, sont non seulement efficace sur les leurres de bois, de plastique et de métal mais également sur les mouches (noyé, nymphe, streamer).

Essayez les et je suis persuadé que vous trouverez l'odeur qui plaira à votre espèce préférée.


17. Après une excursion de pêche, il y a de fortes chances que de l'eau se soit infiltré dans votre coffre à pêche.

Utilisez un séchoir à cheveux pour sécher votre matériel et profitez-en pour inspecter l'état de vos leurres.

N'oubliez pas que la rouille est votre pire ennemi.


18. Si vous avez un moulinet à bouton poussoir, prenez la bonne habitude d'enlever le couvercle après chaque utilisation afin de permettre à l'intérieur du moulinet et au fil de bien sécher.


19. Si vous avez l'intention de pratiquer la remise à l'eau, évitez de manipuler avec vos mains les poissons que vous capturerez.

La meilleur méthode est sans contredit d'utiliser des hameçons sans ardillons.

Prenez des pinces à long bec, saisissez l'hameçon et retirez-le.

Laissez le poisson dans l'eau. Si le poisson a avalé l'hameçon trop profondément, coupez le fil le plus près possible de sa gueule.

Ne tirez pas trop fort pour lui arracher des organes internes, ses chances de survie en seront grandement améliorées.


20. Vous ne savez pas quoi offrir en cadeau à un amateur de chasse ou de pêche?

Prenez une de ces photos d'un récent voyage et faites lui monter un calendrier.

Ce service est offert dans presque toutes les boutiques de finition de film.

Il aura toute l'année pour l'apprécier et il pourra s'en servir comme agenda pour ces futures excursions.

 

21. Utilisez une brosse à dents à poil rigide (celle pour les prothèses dentaires), est très efficace pour nettoyer la fameuse ligne de sang dans le creux de vos poissons éviscérés.


22. Après avoir capturé plusieurs poissons, après avoir subit plusieurs accrochages dans les roches, les herbes et les branches votre fil à pêche à souffert de plusieurs étirements et n'a donc plus la même résistance.

On doit donc couper 6 à 7 pieds de fil assez régulièrement pour s'assurer une résistance optimale.

 Mais de grâce, ne jetez pas à l'eau votre vieux fil, il pourrait s'emmêler à votre hélice de moteur ou en pêchant à la traîne vous pourriez créer un emmêlement à votre propre ligne, jetez-le aux vidanges; un bon geste pour l'environnement.


23. L'eau que l'on transporte dans des cruches prend souvent un goût désagréable.

Pour éliminer cet inconvénient, ajoutez quelques gouttes de jus de citron concentré à votre eau et le problème sera résolu.

 

24. Les démangeaisons de la peau causées par les piqûres d'insectes, l'odeur sur la peau laissé par le limon des poissons, éteindre un feu de poêlon, éliminez l'odeur désagréable que dégage nos bottes, dentifrice de dépannage, voilà autant d'utilisation et même plus que l'on peut effectuer à l'aide du bicarbonate de soude (soda à pâte ou si vous préférez notre petite vache).

Un produit peu dispendieux et fort utile.