Make your own free website on Tripod.com

La rivière des Mille-Iles

La pêche a l'achigan

Accueil
Je me présente
Publications
Parlons de la rivière
Ces espèces
Les endroits de prédilection
Choisir son équipement
Trucs et astuces
Secret des Brimbales
Pêche blanche et la perchaude
Pêche blanche et le doré
Le coin des recettes
Les liens utiles
L'éditorial

achiganleo-2006.jpg

 

Dans la rivière des Mille-Îles, l’achigan a petite bouche est beaucoup plus répandu et plus populaire que son cousin à grande bouche.

 

La petite bouche porte bien son nom puis ce que sa lèvre supérieure ne dépasse pas l’œil.

 

Ce poisson a forme plat, dont le corps est comprimé latéralement, est de couleur foncée avec de nombreuses marques prononcées. Le dos va du brun au vert, et la face ventrale est d’un blanc crème.

 

La tête est assez grosse et l’œil très grand, notons qu’en période de frai les motifs s’intensifient chez la femelle et les couleurs sont plus vives chez le mâle.

 

La période de frai de l’achigan a petite bouche dans la rivière des Mille-Îles s’étend normalement sur une période de 5 à 10 jours, soit à la fin du printemps ou tout au début de l’été. Il est tout aussi intéressant de souligner que la ponte ne dure qu’environ 5 petite secondes, l’acte se répétant sur une période de deux heures, le nombre d’œufs varie selon la grosseur de la femelle mais peut atteindre 15,000 œufs par kilo! Cependant un faible pourcentage se rendra à maturité.

 

Dans des conditions excellentes, l’éclosion a lieu au bout de 5 à 10 jours,

 

Dans la Mille-Îles un achigan adulte peut atteindre l’âge de 15 ans et à maturité, il pèse environ 3 Kg (6,5 lb).

 

Notre courte saison estivale, courte comparativement à celle de nos voisin du sud, ne permet pas le plein développement physique du poisson.
 
 

dsc01217_resize.jpg

 

 

L’habitat:

 

L’habitat de l’achigan a petite bouche varie suivant sa taille et le temps de l’année, au printemps, les adultes se rassemblent sur les frayères, plus tard on les trouve ordinairement dans les endroits rocailleux et sablonneux de la rivière, en eau peu profonde. Durant la chaleur de l’été ils se rassemblent où la nourriture abonde.

 

Ils se trouvent le plus souvent près des abris que procurent les pierres des hauts-fonds et des talus, ou tout près des billots submerger. L’achigan à petite bouche est beaucoup moins souvent associé à une dense végétation aquatique que l’achigan à grande bouche et recherche une température plus basse que celui-ci. Ses températures de  prédilection ont été mentionnées comme étant en été d’une moyenne de 21 °C ( 70°F ).

appatvivant.jpg

 

 

Nourriture:

 

De façon général, l’achigan à petite bouche affectionne tout particulièrement les vairons, les écrevisses et les insectes mais il est très intéressant de faire la capture d’un achigan à la mouche artificielle et ce qu’elle soit sèche ou noyée les mouches artificielle fascine ce poisson!

image_15358_300dpi.jpg

 

 

Les structures idéales:

 

Tout les bon pêcheurs savent que la petite bouche abonde autant dans les rivières que dans les lacs et lorsqu’on pêche l’achigan en rivière plusieurs endroits ou structure se présentent à nous, les rapides, les pointes de rapides, la roche a fleur d’eau, les remous, les pointe de berges, les pointes d’îles, les arbres immergés sur la berge, les structures non visibles, les fosses dans les rapides, les plateaux, les îles sous-marines et les pointes sous-marines.

 

En règle générale on retrouve l’achigan à petite bouche près des obstacles qui réduisent ou changent la direction du courant, on peux observer la présence de bouillons ou de vaguelettes à la surface de l’eau.

pict0053.jpg

 

 

Les structures visibles:

 

Le rapide est certainement l’une des structures les plus faciles à localiser. L’eau y circule très rapidement et à cause des obstacle qui pourraient être de grosse roches ou du galet ou de simple billot de bois etc…

 

Il se produit souvent une dénivellation ou un changement de niveau appréciable provoquant ainsi un nombre incalculable de bouillons à la surface, les achigans se rassemblent souvent à proximité de ce type de structure durant la belle saison alors que l’eau est moins oxygénée. Les vers, les sangsues, les salamandres, les écrevisses et les menés de toutes sortes abondent près de ce type de structure, c’est donc là que les achigans fourmillent et où il vous faudra les pêcher.
 

dsc01216_resize.jpg

 

 

Les fosses dans les rapides:

 

Les fosses dans les rapides ne son pas faciles à localiser car à la surface rien ne permet de repérer leur existence. Toutefois, il n’est pas rare d’y voir les achigans en abondance car au fond d’une fosse le courant est presque inexistant.

 

Selon la force de ce dernier, deux techniques se révèlent efficaces. La première si la profondeur le permet bien sûr, consiste à remonter le rapide et à se laisser redescendre en utilisant la méthode de la dérive contrôler ( avec un moteur électrique ) la seconde consiste à ancrer l’embarcation sur le côté ou en amont de la fosse.

 

On pourra y pêcher à l’aide de « jigs » garnis ou pas d’appâts vivants. L’important est de faire usage de « calants » ou de « traîneaux » assez lourds pour réussir à submerger le leurre et à le présenter en début de la fosse puis à le traîner lentement sur le fond.

milleiles2.jpg

 

Les pointes sous-marines:

 

 

Les pointes sous-marines sont nombreuses et identiques à celles qui son visibles, sauf qu’il faut les trouver.

 

Très peu explorées ces fosses, son souvent riches en achigans, pour réussir a les découvrir l’usage d’un sonar de qualité vous sera d’un précieux secours.

 

Bien que les structures mentionnées ci-dessus ne représentent  qu’un échantillon des meilleurs endroits de pêche sur la rivière des Mille-îles, une ou deux sorties de pêche sur cette rivière vous convaincra qu’il est souvent plus facile d’y capturer sa quantité maximale permise d’achigan.

 

L’achigan a petite bouche recherche des endroits où le débit d’eau est rapide puisque l’achigan privilégie les endroits où le fond est rocheux et sablonneux, il est inutile que vous perdiez votre temps dans les fond vaseux.

 

Les leurres, les mouches et les appâts:

 

Ce poisson est très friand d’écrevisses, il ce gave aussi de grenouilles et d’insectes. Il sera aussi tenté par des leurres de surface, les « Poppers » les 

« Buzzbaits » et les « Spinnerbaits » son les plus fréquemment employés.

 

Le « Crainbait » ou poisson-nageur est un excellent leurre et selon sa grosseur, ce leurre  s’utilise dans une profondeur de 1 à 6 m ( 3 à 20 pi ) d’eau, il s’agit de le lancer et de le ramener rapidement vers l’embarcation.
 

En plus des « Poppers » le « Mudler Steamer » le « Mickey finn » les « souris» fabriquées  à partir de poil de chevreuil et la « rouge et blanche » tandem son provoquent et son très efficaces!

 

Oui quelle joie de capturer un Achigan a la mouche! C’est tout simplement malade…

 

Si la pêche est infructueuses, les « Jigs » de poils et de plastique les cuillers à « jigé » et les « Giddits » pourraient être plus efficaces, même s’ils offrent moins d’attrait pour l’œil lors de la capture du poisson, comparativement à un leurre de surface.

 

En plus de ces leurres et de c’est mouches, le méné que l'on capture sur place est un appât de choix pour l'achigan, plusieurs espèces de menés mettent en appétit la petite bouche, et dans les espèces de mené, le raseux-de-terre est probablement celui dont il raffole le plus. Long de 4 à 5 cm ( 1 1/2 à 2 po ), ce met de choix vous aidera à capturer du poisson.

 

Vous voulez apprendre comment faire le parfait montage avec un écrevisse artificiel Cliquez sur le lien ici bas. Les leurres, les mouches et les appâts Ce poisson est très friand d’écrevisses, il ce gave aussi de grenouilles et d’insectes. Il sera aussi tenté par des leurres de surface.

 

Les « Poppers » les « Buzzbaits » et les «Spinnerbaits » son les plus fréquemment employés. Le « Crainbait » ou poisson-nageur est un excellent leurre et selon sa grosseur, ce leurre s’utilise dans une profondeur de 1 à 6 m ( 3 à 20 pi ) d’eau, il s’agit de le lancer et de le ramener rapidement vers l’embarcation.

 

En plus des « Poppers » le « Mudler Steamer » le « Mickey finn » les « souris» fabriquées à partir de poil de chevreuil et la « rouge et blanche » tandem provoquent et son très efficaces! Oui quelle joie de capturer un Achigan a la mouche! C’est tout simplement malade… Si la pêche est infructueuses, les « Jigs » de poils et de plastique les cuillers à « jigé » et les « Giddits » pourraient être plus efficaces, même s’ils offrent moins d’attrait pour l’œil lors de la capture du poisson, comparativement à un leurre de surface.

 

En plus de ces leurres et de c’est mouches, le méné que l'on capture sur place est un appât de choix pour l'achigan, plusieurs espèces de menés mettent en appétit la petite bouche, et dans les espèces de mené, le raseux-de-terre est probablement celui dont il raffole le plus.

 

Long de 4 à 5 cm ( 1 1/2 à 2 po ), ce met de choix vous aidera à capturer du poisson. Vous voulez apprendre comment faire le parfait montage avec un écrevisse artificiel Cliquez sur le lien ici bas.

La pêche a l'achigan avec les écrevisses YUM

 
L’équipement:
 

Il existe deux sorte de cannes que je vous conseille pour la capture de l’achigan à petite bouche, la canne dit le lancer léger de 2,10 à 2,20 m ( 7 à 7,05 pi ) de longueur doit avoir les qualités suivantes, la souplesse et une action légère.

 

Elle devient l’outil le plus stimulant pour prendre ce fougueux poisson, la pêche au lancer léger augmente votre plaisir et la canne à lancer lourd d’autre part d’une longueur de 2 m ( 6,5 pi ) demande un monobrin de 4,5 Kg (10 lb ) teste contrairement à celui du lancer léger qui sera réduit à 2,3 ou 3,5 kg ( 4,6 ou 8 lb ) teste, idéal pour la pêche à la traîne, cet équipement est tout de même légèrement moins utilisé.

milleileseaubase.jpg

 

 La Profondeur:

 

Dans la rivière des Mille-îles l’achigan évolue dans une eau de 1 à 5 m ( 5 à 15 pi ) et l’orsque la température est clémente et qu’aucune ride ne vient troubler la surface de l’eau, il arrive que l’on puisse distinguer les poissons à une profondeur de 1 à 3 m ( de 5 à 10 pi )

 

 

 Conclusion:

 

La plus belle des actions que vous pourriez faire a la pêche de ce fougueux poisson qu’est l’achigan à petite bouche est tout simplement ça remise a l’eau et pour cause.

 

pourquoi ???

 

Tout simplement a cause qu’il vous a permis de vivre des moment si intense avec son combat que ce « diable vert » mérite bien de retrouver sa liberté et le droit de vivre.

 

Sur ce pansé a votre relève, un jour il vous en remercierons.

 

 
 
Bonne pêche